Randonnée du lundi 4 février 2013

Le rendez-vous était fixé à Grosville, parking de la mairie

Randonnée guidée par moi-même
Longueur de l'itinéraire : 14,4 km
Altitude mini : 48 m
Altitude maxi : 123 m
Dénivelée cumulée : 223 m




Ciel couvert avec même, par moments un rayon de soleil. Il ne pleuvra pas pour cette randonnée ! Nous sommes 65.
Hôtel Vignette

Non pas de pluie, mais les chemins ne sont pas secs pour autant. Ce n'est que le début de quelques galères

L'entrée du domaine Chambert, commune des Pieux

Chemin des Étoublettes

Hamel ès Cointre


Le But non loin de sa source. Nous entrons sur la commune de Saint-Germain-le-Gaillard

Hameau Le Viacou...

 ... avec une importante exploitation

C'est aussi le nom de ce petit affluent du But qui lui, bizarrement s'écrit avec un p.
Nous sommes de retour sur la commune des Pieux

La croix de l'Étoile, nous entrons sur la commune de Benoîtville

Notre ami Michel est en admiration devant cette boîte aux lettres de La Tostellerie

Chemin de la Croix Coquet



 L'ancienne laiterie de Benoîtville

Si l'histoire des laiteries vous intéresse, vous pouvez consulter ces deux documents qui m'ont été communiqués par jean-Yves :
1904-1954 - Cinquantenaire de la coopérative laitière en Normandie
et
Un siècle d'histoire de la coopérative laitière dans le Cotentin

Le cours d'eau, c'est la Diélette

D317 en direction du Hameau Mabire

Encore un passage difficile en arrivant au Hameau Salley


Nous entrons sur la commune de Sotteville

On aperçoit l'église Saint-Pierre

Le calvaire dans le bourg de Sotteville

La porcherie du Hameau Turbert

Il ne manque que l'odeur !

Hameau Maticat, petit affluent de la Diélette. Retour sur la commune de Grosville

Hameau Le Nost
Tellement petit qu'on ne l'a pas pas vu !

La Croix du Nost

Toujours le Nost

Le printemps commence timidement à montrer le bout de son nez


La croix de la Belle Fontaine

 Le moulin de haut de Bellefontaine



A la Mierrerie, rinçage des chaussures

L'église Saint-Martin de Grosville

Le bas relief au-dessus de la porte de l'église représente Saint Martin partageant son manteau

A n'en pas douter, compte tenu de l'état des chemins dans lesquels je les ai emmenés (j'ai même craint un moment le goudron et les plumes), tous les marcheurs seront ravis, lundi prochain, de retrouver Michel, notre guide officiel.

C'est, cette semaine encore, à Serge que nous devons ces photos et c'est, comme d'habitude, Philippe que nous remercions pour les dessins et aquarelles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ;
2) Si vous êtes connecté avec un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire" ;
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL de la liste déroulante ;
3) Vous pouvez, en cochant la case "M'informer", être prévenu en cas de réponse à votre commentaire ;
4) Cliquez sur Publier pour envoyer votre commentaire.